Samedi 8 octobre 2011 à 14:43

Vieux loncelle

Je ne vois plus très bien,
Autour de moi tous me semble si étrange.
Je ne ressemble plus à rien,
Tout le reste me dérange.
La vie n’est plus la même depuis que tu n’es plus là,
La vie elle-même ne peut plus exister sans toi.
Ce paysage si flou à mes yeux,
Que veut donc dire le mot « heureux » ?
Le monde ne s’aperçoit pas qu’il tourne à l’envers,
Il ne voit même pas que tout va de travers.
La vie est si courte, il faut en profiter,
Mais la tienne le fut tellement que tu n’as pas pu la partager.
Sans toi le ciel ne trouve plus ses astres,
Sans toi dans ce monde, je ne trouve plus ma place.
Chaque jour encore j’attends ta venue,
Chaque jour loin de toi m’indique que je suis perdue.
Je me demande pourquoi je semble étrangère,
Mes pensées dépassent peut-être celles de la terre.
Toute ma vie n’est plus pareille,
Qu’appelle-t-on « vivre », sans toi, merveille ?
Parfois je rêve d’un arc en ciel,
Je cherche un monde avec toi où la réalité est plus belle.
Vivre sans toi n’en vaut pas la peine,
Et pourtant mon sang coule toujours dans mes veines.
Sans toi je n’ai plus le gout à rien,
Je n’ai sur ma bouche que celui du chagrin.
Faire face à ton absence c’est tuer un peu de bonheur,
Mais en repensant à toi, je fais renaitre cette chaleur.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clavie.cowblog.fr/trackback/3142765

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

Créer un podcast