Samedi 8 octobre 2011 à 14:26

Le tableau

 

 

D’un tableau à moitié peint,

 

D’un mauvais or feint,

 

Surgit une ombre dans la nuit,

 

Un regard sombre et sans vie.

 

 

 

D’elle s’échappe une douce  mélodie,

 

Une note qui retentie,

 

Perdue dans le passage,

 

Voulant passer un message.

 

 

 

A son œil, une larme qui brille,

 

Du malheur qui scintille

 

Comme les rayons du soleil

 

Qui lui promet mont et merveille.

 

 

 

Mais à lui son destin est lié,

 

Elle sait qu’elle ne pourra pas y échapper.

 

Cette ombre seule dans la nuit

 

Se jette et termine sa vie.

 

 

 

Tel fut le triste destin

Inscrit sur la toile du destin.

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://clavie.cowblog.fr/trackback/3142754

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

Créer un podcast